PhpWebGallery demonstration site

Philippe et Béatrice Balladur - Agence Toutankhcanon

  • Microcosme1

    40 images

  • Microcosme2

    6 images

  • Les Sauterelles, Criquets et Grillons / Orthoptères

    Ces insectes ont les ailes postérieures qui se replient en éventail le long de certaines nervures longitudinales. Les ailes antérieures sont généralement durcies et transformées en élytres (1) alors que les ailes postérieures restent membraneuses. Ce sont des insectes sauteurs et stridulants. Ils sautent grâce à des pattes postérieures bien développées et pourvues d'une puissante musculature. Ils stridulent en frottant les pattes postérieures contre les élytres (criquets, sauterelles) ou en utilisant un appareil stridulant différencié sur les élytres (grillons). Les dispositifs acoustiques sont plus complexes chez les ailés mâles que chez les ailés femelles. (1): Elytres: Ailes antérieures de certains insectes. Les élytres sont rigides et recouvrent les ailes postérieures souples lorsque l’insecte est au repos. Les élytres ne jouent pas un rôle actif dans le vol, ils se soulèvent simplement pour laisser aux ailes postérieures la liberté de mouvement. Trois grandes familles : Les Sauterelles (Antennes longues) Les Criquets (Antennes courtes) Les Grillons (Antennes filiformes)

  • Les Ephémères / Ephéméroptères

    1 images

    Les éphéméroptères sont apparus au Carbonifère, il y a environ 280 à 350 millions d'années. Ce sont les plus anciens insectes ailés de la planète qui survivent encore aujourd'hui. On considère ces insectes aux téguments mous et au vol médiocre comme des insectes à caractères primitifs. Le fait de ne pas pouvoir rabattre leurs ailes sur leur corps en est un exemple (paléoptères). * taille : 3 à 40 mm (sans les cerques) * ailes finement nervurées et rigides, tendues à la verticale au repos (ne pouvant pas se replier en arrière au repos), avec absence d'ailes postérieures chez certaines espèces. Les ailes sont transparentes et parfois jaunâtres ou brunâtres, voire brillantes. Elles sont ornées d'une tache sur leur bord avant à l'extrémité de l'aile (Pterostigma). La première paire d'aile est plus longue chez les mâles. * ailes antérieures ne recouvrant jamais les ailes postérieures. * antennes petites, composés d'articles courts et épais, prolongés par une soie fine. * pièces buccales broyeuses chez les larves (l'adulte ne se nourrit pas, ne se consacrant qu'à la reproduction, autour de l'eau douce où on les voit surtout en fin d'après midi. Il meurt rapidement d'où son nom "éphémère"). * deux ou trois longs cerques multiarticulés, avec parfois un long filament caudal entre les cerques. * développement de type hémimétabole. Les mâles ont les pattes antérieures plus longues que celles des femelles, présentant des forceps à l'extrémité de l'abdomen. Les imagos (adultes) ont une vie brève, uniquement consacrée à la reproduction et ne se nourrissent pas. Les larves sont aquatiques. Elles vivent un, deux ou trois ans, et passent par un stade final intermédiaire le subimago qui ressemble beaucoup au stade adulte, mais ne dure que quelques jours ou quelques heures. Ce sont des insectes liés à l'eau propre et bien oxygénée, ce pourquoi ils sont considérés comme de bons bioindicateurs. Les éphémères font partie des insectes qui ont fortement régressé depuis une cinquantaine d'années, probablement suite à la dégradation de la qualité de l'eau et à la pollution générale de l'environnement par les pesticides. Les femelles pondent à la surface de l'eau. Les larves ont des durées de vie variant de quelques mois à 3 ans. Certaines espèces peuvent avoir plus d'une génération par an.

  • Les Libellules / Odonates

    Les libellules (Odonates). Ces insectes appartiennent à l'ordre des Odonates (= mâchoires dentées) et comptent environ 5600 espèces connues au monde. 140 en Europe et seulement 85 se développent avec certitude en France. Agrions, demoiselles et libellules sont les noms communs attribués à ces insectes ailés. Leurs larves aquatiques vivent dans les mares, les étangs, les marais, les ruisseaux, les rivières, ... Ce sont des Arthropodes, de la classe des Insectes (6 pattes), répartis en 10 familles et 5600 espèces connues. On les classe habituelelment les libellules en deux grandes catégories, Les petites (Zygoptères - 4 grandes familles) et les grosses (Anisoptères - 6 grandes familles)

  • Les Papillons / Lépidoptères

    Les lépidoptères (Lepidoptera) sont un ordre d’insectes dont la forme adulte (imago) est communément appelée papillon. Ils se caractérisent à l’état adulte par trois paires de pattes (comme tous les insectes) et par deux paires d’ailes recouvertes d’écailles de couleur très variée selon les espèces. Les lépidoptères pondent des œufs qui donnent naissance à des larves appelées chenilles. Ces dernières fabriquent de la soie, et forment ensuite souvent un cocon, ou une chrysalide, où elles se transforment en adulte ou imago.

  • Les Mécoptères

    Les mécoptères (Mecoptera) sont un ordre d'insectes, sous-classe des ptérygotes, section des néoptères, division des holométaboles, super-ordre des mécoptéroïdés. Les mécoptères sont caractérisés par * tête en forme de rostre et chez le mâle un abdomen souvent recourbé, semblable à celui d'un scorpion, * deux paires d'ailes. Le mot vient du grec ancien mêkos, « longueur ». Ce sont des insectes carnivores ou nécrophages, parmi lesquels on trouve : * Le panorpe (Panorpa sp.) ou mouche-scorpion. * Le Bittacus italicus qui a la curieuse particularité de chasser suspendu à une branche par ses pattes antérieures en saisissant des proies avec ses longues pattes postérieures. Le mâle est sans abdomen recourbé. Les mâles apportent de la nourriture à la femelle pour s'accoupler. Mais s'il aperçoit une femelle qui lui plaît plus, il reprend ce qu'il reste de son cadeau à sa partenaire pour aller le présenter à la nouvelle conquête. * La Borée ou "puce des neiges...ou des glaciers"

  • Les Coléoptères

    Les coléoptères (Coleoptera du grec koleos, étui et pteron, aile) sont un ordre d'insectes, sous-classe des ptérygotes, section des néoptères, division des holométaboles, super-ordre des coléoptéroïdés. La discipline de l'entomologie s'occupant plus particulièrement des coléoptères s'appelle la coléoptérologie. Les coléoptères sont caractérisés par : * des ailes antérieures, les élytres, épaisses et cornées, couvrant le plus souvent la totalité de l'abdomen. * des ailes postérieures, membraneuses et repliées au repos sous les élytres. * des pièces buccales broyeuses. 35 % des espèces connues sont phytophages (qui se nourrissent de végétaux)

  • Arachnides

    Les Araignées

Le microcosme des insectes est une école de patience et de perfectionnement en macro-photographie. Je vous y encourage vivement après avoir appris un minimum de la technique.