PhpWebGallery demonstration site

Philippe et Béatrice Balladur - Agence Toutankhcanon

 
  •  
  • Ordre de tri:

LA PHOTOGRAPHIE ANIMALIERE / LUMIERES DU BUSH (Botswana / Delta de l'Okavango) / Oiseaux / Le Vanneau couronné [3]

  • Vanneau_couronne_01.JPG Vanneau couronne 01
  • Vanneau_couronne_02.JPG Vanneau couronne 02
  • Vanneau_couronne_03.JPG Vanneau couronne 03
Le Vanneau couronné (Vanellus coronatus - Crowned Lapwing)

Les vanneaux, aussi appelés pluviers, sont des échassiers de taille moyenne (28 à 30 cm). On dénombre en Afrique une dizaine d'espèces parmi lesquelles deux sont très abondantes et une assez fréquente.
Il s'agit du vanneau armé (Vanellus armatus) et du vanneau couronné (Vanellus coronatus) qui présentent une large distribution.
Le vanneau armé et le vanneau couronné sont deux espèces d'Afrique australe.
Le vanneau couronné possède une vaste aire de répartition de l'Afrique du Sud à l'Éthiopie.
Il est très commun dans la région concernée où il étend son domaine avec l'extension des activités humaines agricoles.

Description :
Le vanneau couronné est facilement identifiable par la couleur sépia qui couvre sa poitrine son cou et ses joues. Son front et le dessus de sa tête sont noirs.
Le ventre est blanc ainsi que la couronne qu'il possède au sommet de la tête et qui lui a valu son nom.
Le bec, dont l'extrémité est noire, et les pattes sont rouges. Les ailes sépia possèdent des rémiges primaires noires.
Les plumes de la queue sont noir et blanc à leur extrémité.

Habitat :
Le vanneau couronné habite les milieux secs et ouverts. Les savanes, les steppes arbustives ou arborées, les semi-déserts et les brûlis sont ses habitats naturels.
On le rencontre aussi dans les zones ouvertes par l'homme (aéroports, bords de route, cultures, prairies...).
Contrairement au vanneau armé, il ne recherche pas la présence de l'eau.

Comportement :
Beaucoup moins territorial que le vanneau armé, le vanneau couronné est plus sociable. Néanmoins, l'agressivité entre individus existe surtout lorsque leur densité augmente.
Les vanneaux couronnés se poursuivent dans de longues courses au sol, ou se battent en vol.
La nourriture du vanneau couronné se compose essentiellement d'insectes et de leurs larves (termites et coléoptères).
Face à un danger, il préfère courir plutôt que s'envoler et adopte un comportement de détournement en jouant à l'oiseau blessé.
Quand cette espèce couve et qu'elle est attaquée par un rapace, l'adulte de garde quitte le nid et se place à un mètre de celui-ci, tandis que l'autre fait semblant de couver à une vingtaine de mètres de là, ce qui éloigne ce prédateur du nid.

Chant :
Dans tous ces moments d'excitation, le vanneau couronné est très bruyant et lance des « kii wiit wiit » très caractéristiques qui s'entendent même la nuit.

Reproduction :
Le vanneau couronné est en principe monogame. Son nid ressemble à celui du vanneau armé.
C'est une dépression qu'il creuse dans le sol et qu'il aménage avec des débris de feuilles et des herbes.
Cette espèce se reproduit de mars à avril et de septembre à novembre.
Les deux parents couvent les 4 neufs pendant environ un mois. Ils accompagnent les jeunes à la recherche de la nourriture.
La mortalité est importante, elle est principalement due aux écrasements du nid et à l'activité de prédateurs comme les rapaces, les mangoustes, les chacals et les cobras.

Menaces :
Cette espèce n'est pas menacée en dépit d'une mortalité importante due aux prédateurs.