PhpWebGallery demonstration site

Philippe et Béatrice Balladur - Agence Toutankhcanon

 
  •  
  • Ordre de tri:

LA PHOTOGRAPHIE ANIMALIERE / LUMIERES DU BUSH (Botswana / Delta de l'Okavango) / Oiseaux / Le Traquet du Cap [3]

  • Traquet_Cap_01.JPG Traquet Cap 01
  • Traquet_Cap_02.JPG Traquet Cap 02
  • Traquet_Cap_03.JPG Traquet Cap 03
Traquet du Cap (Oenanthe pileata - Capped Wheatear)

Originaire de l'Afrique du Sud, Le Traquet du Cap est un petit passereau insectivore de la famille des Muscicapidae.

Description :
Cette espèce commune est facilement identifiable parmi les traquets.
Il n'y a pas de dimorphisme sexuel. Seuls les juvéniles se distinguent légèrement des adultes.
Il mesure environ 18 cm et pèse environ 32 g.
Ses pattes et son bec pointu sont noirs.
L'adulte a un capuchon noir, les joues et la poitrine noires.
Une large bande blanche au dessus des yeux fait le tour de la tête.
La gorge est égalment blanche.
Le reste du corps et les parties inférieures sont blanches avec des tons chamois sur les flancs et le bas-ventre.
Comme d'autres traquets, il a une queue de plumes noires.
Le juvénile a une calotte et des couvertures parotiques (joues) brunes. La bande noire de la poitrine est étroite et diffuse.
Attention cependant à ne pas le confondre avec le Traquet motteux migrant dont la bande noire diffuse est de plus grande taille.
Le motteux migrant possède aussi des plumes blanches à la base des rectrices, ce qui permet de le distinguer du juvénile Traquet du Cap.

Habitat :
Il a une préférence pour les zones ouvertes, non boisées, y compris celles résultant du piétinement, du passage ou du pâturage.
On le trouve aussi dans les zones herbeuses et les broussailles, les prairie sablonneuses et caillouteuses.

Comportement :
Le Traquet du Cap passe la plupart de son temps à scruter son territoire du haut d'une roche ou plus rarement d'une branche d'Acacia lui servant de poste d'observation.
Cette espèce solitaire se nourrit d'insectes , en particulier de fourmis.
Comme d'autres Traquets, il se perche sur les monticules ou piétaille sur l'herbe rase, ou vole à basse altitude.

Chant :
Le Traquet du Cap émet est un gazouillis mélodieux et fort entrecoupé de bavardages répétés et courts.
Son cris d'alarme est un "chik-chik" strident.

Reproduction :
Il est monogame et construit un nid de paille, d'herbes et de feuilles dans un trou dans le sol ou une termitière.
En règle générale la femelle pond trois ou quatre œufs, et parfois plus.

Distribution :
Présent très largement dans toute l'Afrique australe

Mouvements migratoires :
Il est en grande partie non-migrateur , mais s'engage parfois dans des mouvements saisonniers de faible amplitude, souvent liés aux précipitations et aux zones d'élevage.