PhpWebGallery demonstration site

Philippe et Béatrice Balladur - Agence Toutankhcanon

 
  •  
  • Ordre de tri:

LA PHOTOGRAPHIE ANIMALIERE / LUMIERES DU BUSH (Botswana / Delta de l'Okavango) / Oiseaux / Le Rollier [11]

  • Rollier_longs_brins_01.JPG Rollier longs brins 01
  • Rollier_longs_brins_02.JPG Rollier longs brins 02
  • Rollier_longs_brins_03.JPG Rollier longs brins 03
  • Rollier_longs_brins_04.JPG Rollier longs brins 04
  • Rollier_longs_brins_05.JPG Rollier longs brins 05
  • Rollier_longs_brins_06.JPG Rollier longs brins 06
  • Rollier_longs_brins_07.JPG Rollier longs brins 07
  • Rollier_longs_brins_08.JPG Rollier longs brins 08
  • Rollier_longs_brins_09.JPG Rollier longs brins 09
  • Rollier_longs_brins_10.JPG Rollier longs brins 10
  • Rollier_pourpre.JPG Rollier varié ou Rollier pourpre
Les rolliers sont des Oiseaux de taille moyenne (30 à 40 cm) au plumage vivement coloré; ils possèdent un bec large, fort et légèrement crochu.
Principalement deux espèces se reproduisent en Afrique sub-saharienne parmi lesquelles le rollier à longs brins (Coracias caudata) est l'espèce la plus commune.
Il se caractérise par la présence de deux longues plumes caudales externes. La face ventrale et la tête sont bleues, la gorge est rose lilas, d'où son nom anglais, le dos et les ailes sont bruns.
Le rollier varié ou rollier pourpre (Coracias naevia), beaucoup plus rare, ne possède pas ces plumes caudales.
Sa coloration ventrale est rougeâtre avec des petites stries blanches, le dos est gris olive, les ailes et la queue sont violet-bleu, cette coloration est surtout visible quand l'oiseau vole.
Le rollier à longs brins habite la quasi-totalité du Botswana, c'est une espèce de l'hémisphère Sud qui remonte jusqu'en Ethiopie. Le rollier varié habite la quasi-totalité du Botswana.

Le rollier à longs brins est une espèce des savanes ouvertes, des savanes à acacias, des steppes subdésertiques, mais aussi des savanes herbeuses et des forêts clairsemées.
Dans les zones dépourvues d'arbres, il se perche sur les clôtures et les poteaux téléphoniques.

Le rollier varié habite des milieux buissonnants et arborés, avec des zones dégagées. Bien qu'il préfère les milieux relativement secs, il fréquente des milieux plus humides.
Sa biologie est très proche de celle du rollier à longs brins et ne présente pas de particularités notables par rapport au rollier à longs brins.

Les densités du rollier à longs brins sont variables. C'est une espèce territoriale, bruyante et agressive dont les individus vivent seuls ou par couple.
De son perchoir, le rollier surveille le sol sur lequel il descend pour capturer ses proies constituées par des arthropodes (criquets, coléoptères, chenilles, araignées) et de petits lézards.
La proie est ingérée au sol ou sur le perchoir. Il est attiré par les feux de brousse qui lui fournissent une grande quantité de proies mortes.

Le rollier à longs brins est une espèce monogame et territoriale. La parade nuptiale est mal connue.
Au début de la saison de reproduction, (février), les deux partenaires se perchent sur le sommet des buissons et crient.
Ils se font face et un individu attaque l'autre, ils volent verticalement poitrine contre poitrine et éventuellement tombent sur le sol où ils se battent.
Puis, un individu s'envole et adopte l'attitude de défense du territoire.
Le nid est installé entre 2,5 et 4,5 m au-dessus du sol, en général dans un arbre mort.
La femelle pond 2 ou 3 œufs qui sont couvés par les deux parents pendant 17 ou 18 jours.

NOTA : Il existe une espèce européenne de Rollier, le "Rollier d'Europe" que l'on peut rencontrer en Afrique sub-saharienne pendant la période de la migration. N'étant pas un oiseaux nicheur du Botswana, il n'est pas représenté ici.